15 avril : ÉCOLES MORTES et Luttes Vivantes à Garges et Sarcelles

Plus d’une centaines de personnes se sont rassemblées devant la salle des Vignes Blanches de Sarcelles pour que l’Éducation reste Prioritaire.

En une dizaine de jours les parents d’élèves aidés par des professeurs ont réussi à mobiliser sur nos villes et faire de cette journée d’action un succès. De nombreuses écoles touchées, des collèges presque déserts et même un collège fermé sur Garges-lès-Gonesse.

De la maternelle à Parcoursup, dans les collèges et les lycées, en voie générale ou dans la voie professionnelle, de nombreux parents ont compris l’ampleur de l’attaque contre le service public et se sont activés pour l’avenir de leurs enfants.

bientôt sur le blog les chants et slogans de l’EST du 95…

Le rassemblement de 11h a permis aux parents et leurs enfants de se mêler aux enseignants en grève ou venant sur leur temps de pause, sortant de leurs écoles (amicalement) « bloquées ».
L’ambiance était printanière et festive, aux sons des djembés et darbouka, les grands tubes des manifestations contre la loi Blanquer et pour l’Éducation Prioritaire étaient repris en chœur.

Nul responsable d’importance de la DSDEN n’est sorti rencontrer la centaine de personnes manifestant pour l’École Publique.

Plusieurs prises de parole, ont permis de rappeler les enjeux de la lutte.
Le rassemblement s’est finie par une AG improvisée, permettant de poser les prochaines dates avec pour prochain temps fort la grève du 9 mai et l’organisation du tractage, de la diffusion d’informations et la tenue de réunion pour informer les parents et professeurs des enjeux de la mobilisation.

La liste des établissements représentés au rassemblement du 15 avril à Sarcelles.