Scène de crime à la Préfecture

Aujourd’hui, les AG de grévistes et le collectif des enseignants engagés dans les jeudis on construit du bassin de Cergy avaient appelés à une manifestation devant la Préfecture et les sous-préfectures du Val d’Oise.

Les enseignants grévistes mais aussi les non grévistes ont répondus à l’appel.

Plus d’une centaine de personnes rassemblées pour dire non aux lois Blanquer.

Des prises de paroles pour rappeler pourquoi on se bat.

Des interviews donnés aux médias qui se sont déplacés et un grand merci à eux qui nous permettent de faire entendre notre voix contestataire alors que la plupart des médias se taisent sur ce sujet.

Enfin un jeu de rôle qui n’en sera peut être bientôt plus un.

Les opposants aux lois ont joué les victimes et marqué le parvis de la Préfecture de Cergy. De nombreuses silhouettes qui ont pour but de rester visibles même une fois la manifestation terminée.

Elles soulignent ce que ces lois ont de néfastes pour l’avenir de l’Ecole.

Elles sont aussi l’engagement d’un collectif d’enseignants, unis de la maternelle à l’université, né pendant ces réformes de rester actif et mobilisé pour gagner et même après en cas de nouvelles attaques.

Le collectif 95 est dans la lutte et ne cessera de lutter. L’éducation est l’avenir des générations!